Vuibroye

Ancienne commune VD, district de Lavaux-Oron, ayant fusionné en 2012 avec Bussigny-sur-Oron, Châtillens, Chesalles-sur-Oron, Ecoteaux, Oron-la-Ville, Oron-le-Châtel, Palézieux, Les Tavernes et Les Thioleyres pour former la commune d'Oron. Situé sur la rive gauche de la Broye, V. comprend le village homonyme et le hameau de Crépillau. 1141/1154 Walbroya, Valbroia. 190 hab. en 1803, 144 en 1850, 120 en 1900, 90 en 1950, 120 en 2000. Au XIIe s., une famille noble portant le nom du village figurait parmi les bienfaiteurs de l'abbaye de Hautcrêt. L'abbaye de Saint-Maurice détenait des droits à V., qu'elle vendit à Berne en 1671 et 1675. Au Moyen Age, V. appartint à la seigneurie d'Oron. Sous l'Ancien Régime, il fit partie du bailliage d'Oron (1557-1798), puis il fut incorporé au district du même nom (1798-2006). Paroisse d'Oron-Châtillens. Le village est voué à l'agriculture mixte (Société de laiterie avec Châtillens depuis 1892) et à la culture du tabac.


Bibliographie
Districts d'Aigle, Avenches, Echallens, Lavaux, Oron, Payerne, Pays d'Enhaut et Vevey, 1995, 135

Auteur(e): Olivier Frédéric Dubuis