No 1

Lévrier, Amé

décès 13 mars 1524 à Bonne (Savoie), de Genève. Fils de Pierre, notaire, secrétaire ducal, procureur fiscal, conseiller et syndic. Etudes à Turin, doctorat en droit. Juge épiscopal au criminel (dit juge des excès) en 1516. En 1524, L. défend au sein du conseil épiscopal les droits de l'évêque en s'opposant au duc de Savoie, Charles III, qui souhaite attribuer l'ensemble de la justice civile à son représentant légal, le vidomne. L. est exécuté le lendemain de son arrestation par les officiers du duc.


Bibliographie
– V. van Berchem, «Amé Lévrier: à l'occasion du 4e centenaire de sa mort (13 mars 1524)», in Etrennes genevoises, 1925

Auteur(e): Paule Hochuli Dubuis