No 1

Caracciolo, Galéas

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance janvier 1517 à Naples, décès 7.5.1586 à Genève, cath. puis prot., de Naples et Genève (1555). Fils de Colantonio, marquis de Vico dès 1531, et de Giulia della Lagonessa, sœur du pape Paul IV. ∞ 1) Vittoria Carafa, fille d'Octavien, duc de Nocera (divorce en 1558), 2) Anne de Framery, veuve, réfugiée, de Rouen. Elevé pour le service de l'empereur, C. est gentilhomme de bouche de Charles Quint. Il adhère à la Réforme en 1540 après avoir entendu prêcher Pierre Martyr Vermigli et fuit à Genève en 1551. Organisateur de l'Eglise italienne, membre du consistoire en 1558, des Conseils des Deux-Cents et des Soixante en 1559, il fut un proche de Calvin.


Bibliographie
– B. Croce, Galéas Caracciolo, marquis de Vico, 1965 (it. 1936)
DBI, 19, 363-367

Auteur(e): Micheline Tripet