Le Royer

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Famille originaire de La Rochelle, bourgeoise de Genève en 1616, dont tous les membres descendent de Jean, imprimeur du roi, et de son fils Abraham (1571-1638), apothicaire. Maîtres jurés pharmaciens, associés dans l'officine familiale en 1694, les petits-fils d'Abraham, Etienne (1649-1697) et Charles-François (1653-1740), sont les auteurs de deux branches dont la plupart des membres seront pharmaciens de père en fils. Par son mariage avec Catherine Mallet, Nicolas (1690-1746), fils d'Etienne, passe à la banque: son fils Robert (1728-1804), associé à Paris des Mallet et des Dufour entre 1762 et 1782, servira d'intermédiaire aux Genevois pour leurs affaires financières. Dans la branche cadette, Augustin (1729-1815), petit-fils de Charles-François, parvient à la fois à tenir l'officine familiale, à occuper diverses fonctions publiques et à s'associer aux recherches du chimiste Pierre-François Tingry. Si ses fils Jacques-Antoine (1765-1826) et petit-fils Augustin (1793-1863) sont encore pharmaciens, leurs descendants se tournent vers la chimie (William, 1823-1861), la politique (Alfred, 1829-1898), le droit (Eugène-Henri, 1863-1908) et la physique avec Alexandre ( -> 1).


Bibliographie
– Galiffe, Notices généal., 6, 366-382
Almanach généal. suisse, 3, 616-619
– H. Lüthy, La banque protestante en France, 2, 1961, 252-259, 266-270, 510, 532-534

Auteur(e): Liliane Mottu-Weber