Flournoy

Famille originaire de Vassy en Champagne, établie à Lyon, réfugiée à Genève en 1572 à la suite de la Saint-Barthélemy, bourgeoise en 1600, et encore existante à Genève. Alliée à la bonne bourgeoisie (Dunant, Chabrey, Rigot, Mestrezat, Saladin), elle occupa une position appréciable dans les affaires - textile, joaillerie, horlogerie, banque -, donna des notaires et des avocats et six membres du Conseil des Deux-Cents. Elle joua un rôle lors de la révolution genevoise de 1792 avec Jean, président de l'Assemblée nationale en 1793 et Gédéon (1755-1821) qui occupa divers postes exécutifs dans la Genève issue de la révolution. Elle ne compte pas moins de six pasteurs, dont Gédéon (1639-1684 à Suriname), auteur de divers romans à succès (Les entretiens des voyageurs sur la mer, 1683), et Jacques ( -> 2). Au XXe s., la famille est illustrée par une lignée de psychiatres et psychanalystes, Théodore ( -> 3), son fils Henri ( -> 1) et son petit-fils Olivier (*1924).


Bibliographie
Almanach généal. suisse, 3, 602-604
Livre du Recteur, 3, 327-330

Auteur(e): Olivier Fatio