Vuiteboeuf

Comm. VD, distr. du Jura-Nord vaudois. Village situé au pied du Jura vaudois, sur la route Yverdon-Sainte-Croix, comprenant le hameau de Peney. 1028 Vaitibo. 247 hab. en 1764, 300 en 1798, 453 en 1850, 387 en 1900, 304 en 1950, 228 en 1980, 417 en 2000. Pont sur l'Arnon attesté au XVe s. Vestiges du château des Tours détruit lors des guerres de Bourgogne. Péage, V. dépendit des seigneuries de Grandson et de Sainte-Croix, des bailliages d'Yverdon (rive droite de l'Arnon) et de Grandson (rive gauche) dès 1536, des districts de Grandson (1798-1802) et d'Orbe (1803-2006). Combat en mars 1798 entre partisans de Berne et troupes françaises et vaudoises. Annexe de la paroisse de Peney (mentionnée en 1228), puis de celle de Baulmes dès 1540; le temple construit en 1904 remplace l'église de Peney (démolie). Au XVIIe s., moulins sur l'Arnon. La "Côte de V.", selon la tradition populaire "voie romaine", était un chemin saunier reliant la Bourgogne au Pays de Vaud, reconstruit en 1711 et 1760; la route actuelle date de 1843. Gare de la ligne Yverdon-Sainte-Croix (1893). A la fin du XIXe s., les revenus provenant de l'agriculture furent complétés par ceux de l'industrie de la boîte à musique, qui s'éteint vers 1960. Usine d'énergie électrique (1972).


Bibliographie
– F. Mottas, «De la plaine de l'Orbe en Franche-Comté», in ArS, 9, 1986, 124-134

Auteur(e): Chantal Lafontant