19/02/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Juriens

Comm. VD, distr. du Jura-Nord vaudois depuis 2006, sur les pentes du Mollendruz, comprenant J. et le hameau de Cosson. 1263 iurians, 1359 Juriens. 26 feux en 1529, 30 en 1550, 241 hab. en 1764, 280 en 1850, 281 en 1900, 235 en 1950, 201 en 1980, 237 en 2000. Village prospère au XVIe s., J. ne se développa plus guère. Il fit partie de la seigneurie de Romainmôtier, du bailliage du même nom (1536-1798), puis du district d'Orbe (1798-2006). Régie d'abord par un Conseil général, la communauté dut accepter en 1705 la création par Berne d'un Conseil des XII. Le village fut ravagé par quatre incendies entre 1733 et 1758; celui de 1811 détruisit la moitié de la localité. J. a toujours fait partie de la paroisse de Romainmôtier; en 1316 déjà, ses habitants traitaient avec le curé; petite chapelle réformée construite en 1968. Les diaconesses de Saint-Loup édifièrent en 1976 un home repris en 1988 par l'infirmerie Contesse. L'activité de J. a toujours été agricole; à la fin du XXe s., on y fait surtout de l'élevage. Syndicat d'améliorations foncières créé en 1989.


Auteur(e): Guy Le Comte