15/10/2004 | communication | PDF | imprimer

Bretonnières

Comm. VD, distr. d'Orbe dès 1798. Village du pied du Jura. 1154 Bretoneres. 16 feux en 1529, 161 hab. en 1764, 168 en 1798, 231 en 1850, 252 en 1900, 281 en 1920, 219 en 1950, 171 en 1990, 200 en 2000. Un mégalithe, des "fortifications" de date indéterminée et une route romaine sont les seuls vestiges archéologiques. B. dépendait au Moyen Age du couvent de Romainmôtier, sous la surveillance d'un mayor local. Sous le régime bernois, le village fit partie du bailliage de Romainmôtier. L'église date dans ses parties les plus anciennes des XIe-XIIe s; elle abrite probablement la plus vieille table de communion protestante. Paroisse mentionnée dès 1228, B. est depuis la Réforme une annexe de Romainmôtier. Bien que traversé par la route du col de Jougne et, depuis 1870, par la ligne de chemin de fer Lausanne-Vallorbe-France, ce village est resté campagnard. Céréaliculture jusqu'au XIXe s., puis élevage. Faute d'emplois locaux, de nombreux habitants travaillent dans l'industrie régionale. Exploitation d'une gravière.


Bibliographie
– M. Grandjean, Les temples vaudois, 1988

Auteur(e): Germain Hausmann