25/06/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Agiez

Comm. VD, distr. d'Orbe dès 1798. Village situé sur un plateau dominant la plaine de l'Orbe. 1011 in Aziaco. 19 feux en 1529, 207 hab. en 1764, 344 en 1850, 612 en 1900, 249 en 1950, 185 en 1970, 224 en 2000. Site néolithique (hache à deux tranchants en serpentine), cimetière burgonde découvert en 1836. Rodolphe III, roi de Bourgogne, cède en 1011 des biens au couvent de Romainmôtier. Nouvelle donation en 1256 par Renaud de Vaumarcus. A. est administré au nom du couvent par des mayors. La famille Thomasset, qui fit construire à A. une maison seigneuriale -- le Château, avec tour hexagonale du XVIe s. --, détint cette charge du XVe s. à 1798; la dîme lui était inféodée. Sous le régime bernois, A. fut rattaché au bailliage et à la châtellenie de Romainmôtier; la commune était gérée par l'assemblée des communiers. L'église d'A. devint paroissiale au XIVe s.; berceau lambrissé de 1687. Cure de 1705. Arnex fut filiale d'A. après la Réforme. Au XIXe s. exploitation d'une importante carrière de pierre de taille (100 ouvriers en 1888, fermée en 1914). Moulin du couvent mentionné dès 1468, en exploitation jusque vers 1825. Village agricole et viticole. Le canyon creusé par l'Orbe est aujourd'hui une réserve naturelle (gorges de l'Orbe).


Auteur(e): Sabine Carruzzo-Frey