No 2

Maillardoz, Charles de

naissance 8.7.1675 à Rue, décès 12.3.1735 à Ratisbonne, cath., de Rue. Fils de Beat Ludwig, membre du Grand Conseil, et d'Anna Maria Duprez. M. entra chez les jésuites à Landsberg am Lech (Bavière) en 1693 et fut ordonné prêtre à Eichstätt (Bavière) en 1706. M. accomplit son magisterium (enseignement dans les petites classes) à Porrentruy et Fribourg (1698-1702), à Soleure (1707-1708) et à nouveau à Fribourg (1708-1709), puis étudia la logique à Porrentruy. De 1710 à 1714, il fut prédicateur francophone et chargé de missions intérieures à Porrentruy. Durant les vingt ans qui suivirent, M. s'occupa de missions intérieures en Suisse, dans le Sundgau, le Brisgau, au Tyrol, ainsi qu'en Souabe, en Bavière et en Bohême. Appelé l'"apôtre de Suisse et de Souabe", M. est considéré comme le plus important jésuite missionaire de Suisse (312 missions et 1611 retraites). Son style et sa méthode furent repris avec succès au XIXe s.


Fonds d'archives
– Fichier et généal. de Maillardoz, AEF
Bibliographie
– J. Jecker, Le P. Charles de Maillardoz S.J., 1675-1735, dans l'Evêché de Bâle, 1907
HS, VII, 171
– P. Strobel, Schweizer Jesuitenlexikon, ms., 1986, 339

Auteur(e): Urban Fink / MBA