No 1

Engilbert

décès 13.8.934 à Saint-Gall. Attesté pour la première fois comme abbé de Saint-Gall le 21.9.925. De 890 à 896, E. rédigea probablement quatre chartes. Le 4 novembre 926, le roi de Germanie Henri l'Oiseleur lui confirma l'immunité, le droit d'élection et d'inquisition. C'est sous l'abbatiat d'E. qu'eut lieu l'l'invasion hongroise de mai 926. Grâce à sa prévoyance et aux précautions qu'il sut prendre, l'abbaye ne subit que de légers dommages: les vieillards et les enfants furent évacués à la Wasserburg sur le lac de Constance, la bibliothèque sur l'île de Reichenau tandis que les moines trouvèrent refuge dans une place fortifiée sur la Sitter. En 933, E. se retira pour raison de santé.


Bibliographie
HS, III/1, 1283
– J. Duft, Die Ungarn in Sankt Gallen, 1992

Auteur(e): Werner Vogler / FS