Gianadda

Famille de Curino (Piémont). Baptiste ( -> 1) crée à Martigny une entreprise de construction que son fils Robert (1906-1972), architecte et entrepreneur, dote de machines qui lui permettent de réaliser d'importants travaux de génie civil. Fils de Robert, Pierre (1938-1976) décède accidentellement. En sa mémoire, on érigea à Martigny, sur l'emplacement d'un temple gallo-romain, un édifice qui abrite la Fondation Pierre Gianadda (1978, centre d'expositions et de concerts avec parc de sculptures, musée gallo-romain et musée de l'automobile), dirigée par son frère Léonard ( -> 2). Cousin de Baptiste, Jean, cordonnier, s'établit à Sion (1895). Ses fils Jean et Jacques, naturalisés en 1935, et leur cousin Roméo-Victor (1910-1983), né à Saxon, fils d'Angelo (1884-1949), naturalisé en 1936, se spécialisèrent dans le commerce de chaussures.


Bibliographie
Nouvel armorial valaisan, 1, 1974, 120-121
Musée de l'automobile, Fondation Pierre Gianadda, Martigny, 2004

Auteur(e): Ignace Carruzzo