Häberlin [Häberli]

Famille attestée pour la première fois en 1441, aujourd'hui bourgeoise de plusieurs localités du canton de Thurgovie. Au début du XVIIe s., les H., ou Häberli, possédèrent la petite seigneurie judiciaire de Mauren (juridiction Häberlin). La lignée de Bissegg fut fondée par Hans Conrad (1747-1825), propriétaire et juge de paix, qui quitta Mauren pour Bissegg vers 1773. Avec Eduard ( -> 1) et Friedrich Heinrich ( -> 2), tous deux juristes, ainsi que les fils de Hans Konrad ( -> 4), la famille accéda à la politique cantonale et fédérale au XIXe s. Heinrich ( -> 5), conseiller fédéral, est le plus connu. De la même lignée de Bissegg sont issus Johann Jakob (1828-1901), historien autodidacte, et Hans Konrad (1831-1897), pasteur et administrateur de l'hospice pour vieillards et malades de Sankt Katharinental. Paul ( -> 9), le philosophe, était, lui, bourgeois de Kesswil. Une branche de la famille, établie à Zurich depuis 1916, donna deux figures connues de la politique radicale: Hermann ( -> 6), médecin, et Hermann ( -> 7), rédacteur.


Fonds d'archives
– Fonds, StATG
Bibliographie
– J.P. Zwicky von Gauen, éd., Almanach des familles suisses, 1, 1945, 77-90
– H. Häberlin, Zur Geschichte der Familie Häberlin, 1970
– E. Meyer-Häberlin, Die Häberlin/Häberli von Mauren, Thurgau, 1975

Auteur(e): Verena Rothenbühler / FP