02/03/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Coppet

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. VD, distr. de Nyon, sur la route Lausanne-Genève, au bord du Léman. 1294 Copetum, 1347 Copet. 450 hab. en 1764, 471 en 1850, 561 en 1900, 616 en 1950, 1097 en 1970, 2360 en 2000. Palafitte du Bronze. Vestiges d'une villa, stèle funéraire, milliaire d'Antonin. Les sires de Thoire et Villars acquirent en 1271 des Savoie une terre de la seigneurie de Commugny pour y fonder le bourg et le château de C., attestés dès 1300. En 1314, la seigneurie passa aux Allamand, qui accordèrent à la ville des franchises en 1349. En 1484, le duc de Savoie créa en faveur d'Amédée de Viry la baronnie de C. en réunissant C. à d'autres fiefs. Elle fit partie du bailliage de Nyon de 1536 à 1798. La ville était administrée par un Conseil des XII et deux syndics. La baronnie (avec droit de haute justice) passa dans plusieurs mains. Le comte de Dohna acheva vers 1665 de transformer le château médiéval en une demeure ouverte. Gaspard de Smeth, propriétaire de 1767 à 1771, y fit des travaux. On doit à Necker, qui l'acquit en 1784, les embellissements intérieurs. Sa fille, Mme de Staël, donna à C. un rayonnement européen grâce aux hôtes illustres, dit "groupe de C.", qu'elle hébergea sous l'Empire. Le château passa à ses descendants, la famille d'Haussonville, qui l'a ouvert au public en 1948. C. a toujours fait partie de la paroisse de Commugny. La chapelle Notre-Dame attestée dès 1300 fut unie à l'hôpital, fondé par les bourgeois au XVe s. Couvent de dominicains en 1490; l'église conventuelle (vers 1500-1510), de style gothique flamboyant, devint le temple; restauration en 1774 et en 1927. Ville-frontière entre Pays de Vaud et Pays de Gex, C. s'enrichit grâce au commerce de transit (quatre auberges au XVIIIe s.); port de pêche, horlogerie au début du XVIIIe s. Des carrières de molasse furent exploitées du XIVe s. au XIXe s. La ville devint chef-lieu de cercle en 1803. L'essor démographique récent est lié à l'autoroute et à l'attraction de Genève. Musée du Vieux-C. (1946). Collège secondaire de Terre-Sainte (1991).


Bibliographie
– P. Beauverd, Coppet, 1949
– B. D'Andlau, Le château de Coppet, 41992

Auteur(e): Gilbert Marion