Benninger

Originaires de Töss (auj. Winterthour) et de condition modeste, les B. devinrent entrepreneurs dans la seconde moitié du XIXe s. siècle; les frères Heinrich ( -> 1), Jakob ( -> 2) et Ulrich (1835-1889) furent des pionniers de l'industrie des machines. En 1859, ils reprirent un petit atelier mécanique à Uzwil, qu'ils eurent tôt fait de développer en une importante fabrique de machines. A la production initiale de métiers à tisser mécaniques vint s'ajouter dès 1870 la fabrication de machines à broder, d'autres machines pour le textile ainsi que de turbines. En 1875 la famille créa sa propre fonderie. Après le décès précoce de Heinrich (1860-1895) et d'Ulrich (1866-1906), tous deux fils de Heinrich ( -> 1), leur beau-frère Jakob Vogt-B. (1854-1940), qui travaillait dans la maison depuis 1878, en reprit la direction. En 1917, l'entreprise se transforma en société anonyme de type familial.


Bibliographie
100 Jahre Maschinenfabrik Benninger AG Uzwil 1859-1959, 1959

Auteur(e): Wolfgang Göldi / LH