06/05/2004 | communication | PDF | imprimer

Bassins

Comm. VD, distr. de Nyon dès 1798. Grand village au pied du Jura, sur un plateau dominant le district de Nyon. 1095 Bassins. 310 hab. en 1764, 394 en 1850, 417 en 1900, 309 en 1950, 291 en 1960, 832 en 2000. Cimetière du haut Moyen Age. L'église Notre-Dame, possession du prieuré de Payerne dès 1148, devint le siège d'un monastère clunisien; celui-ci semble avoir été uni à celui de Payerne dès la fin du XIIIe s. Il fut supprimé en 1536, alors que dès le XIVe s. toute vie monacale avait disparu. Les habitants, taillables, affranchis à la fin du XIVe s., suivaient la bannière de la ville de Payerne en 1508. A la Réforme, l'église devint une annexe d'Arzier, puis, en 1667, de Burtigny. Sous le régime bernois, B. fit partie du bailliage de Nyon, était géré par un Conseil de douze membres et avait sa cour de justice. La commune, propriétaire de la plupart des forêts de son territoire et de dix chalets d'alpage, fut l'une des plus riches du canton jusque dans les années 1970. Siège de la Fédération vaudoise des crédits mutuels et d'une distillerie de plantes aromatiques pour parfums.


Bibliographie
– P. Genevay, Hist. de Bassins, 1965
HS, III/2, 461-468

Auteur(e): Germain Hausmann