Vucherens

Comm. VD, distr. de la Broye-Vully, entre les vallons du Flon de Carouge et de la Bressonnaz, formée de plusieurs hameaux (La Râpe, Le Closy, Sarandin) et maisons isolées, traversée par les axes Lausanne-Moudon et Vevey-Moudon. 1224 Wicherens. 18 feux en 1550, 245 hab. en 1764, 458 en 1850, 379 en 1900, 289 en 1950, 444 en 2000. En 1280, Giroldus de Syens possédait des terres à Sarandin. En 1300, Jean de V. est mentionné comme propriétaire de la tour de Saint-Martin-du-Chêne. En 1358, V. dépendait de la châtellenie savoyarde de Moudon. Sous l'Ancien Régime, le village fit partie du bailliage bernois de Moudon (1536-1798), puis fut attribué au district homonyme (1798-2006). Une chapelle est mentionnée en 1523; l'église actuelle date de 1737. V. relevait, avec Hermenches et Rossenges, de la paroisse de Syens. Des carrières de tuf furent exploitées du début du XVIIIe s. jusque vers 1900. Ancienne station sur la ligne de tramway Lausanne-Moudon (1902-1962, auj. autobus). Commune encore agricole (près de 25% des emplois dans le primaire en 2005), V. connaît un développement résidentiel modéré.


Fonds d'archives
– ACV
– Archivio di Stato, Turin

Auteur(e): Emmanuel Abetel