29/04/2011 | communication | PDF | imprimer | 

Syens

Comm. VD, distr. de la Broye-Vully, au sud de Moudon, comprenant le village de S. et le hameau de Bressonnaz. 1018 Ciens. 8 feux en 1550, 120 hab. en 1764, 133 en 1803, 235 en 1850, 175 en 1900, 124 en 1950, 117 en 2000. Possession de l'abbaye de Saint-Maurice en 1018, S. formait au Moyen Age une seigneurie avec Rossenges et Bressonnaz, qui appartint, au XVe s., à la famille Cerjat de Moudon, puis passa en 1548 aux mains d'Henri d'Erlach et d'Urbain Dupont, seigneur de Myans (Savoie). Achetée en 1654 par Jean Antoine Zehender, elle revint plus tard à la famille Cerjat, qui la posséda jusqu'en 1798 et conserva la propriété du domaine de Bressonnaz jusqu'à la fin du XIXe s. Bailliage (1536-1798), puis district de Moudon (1798-2006). L'abbaye (société de tir) de S. et Rossenges date de 1765. Les communiers rachetèrent les droits féodaux en 1795. S. était une paroisse en 1228, annexe de Moudon à la Réforme, à nouveau paroisse en 1769 (avec Hermenches, Rossenges et Vucherens), laquelle fut réunie à Moudon en 1846 et rétablie en 1864. L'église fut reconstruite en 1787 en intégrant le chœur médiéval. Deux moulins (1780, 1803), un battoir et une scie étaient exploités à Bressonnaz. Société coopérative de laiterie et d'agriculture (1884). S. est resté une commune rurale.


Bibliographie
– P. Delacrétaz, Les vieux moulins du Pays de Vaud et d'ailleurs, 1986, 144-146
– D. Glauser, Les maisons rurales du canton de Vaud, 4, 2003

Auteur(e): Nicole Meystre-Schaeren