Présence

Revue littéraire, philosophique et artistique publiée de janvier 1932 à juillet 1936 (vingt et une livraisons), qui possède d'abord deux sièges sociaux (Lausanne et Genève). Présence connaît une vie agitée et difficile, ce qui se marque par une périodicité variable, des changements de lieu d'édition et des paginations irrégulières. Elle est lancée par Gilbert Trolliet et Jean Descoullayes (anciens élèves d'Edmond Gilliard), qui la dirigent en duo jusqu'à ce qu'en 1935 une brouille laisse le premier seul à la barre; le siège de la revue est alors fixé à Genève. Parmi les collaborateurs, il faut citer Charles Ferdinand Ramuz, Gustave Roud, Pierre Beausire, Denis de Rougemont. Proche d'un humanisme personnaliste, Présence peine pourtant à prendre nettement position, s'enferrant dans des scrupules et une indécision qui finiront par décourager ses 400 abonnés. Suisse romande (1937-1939) et Suisse contemporaine (1941-1949), dirigées respectivement par Daniel Simond et René Bovard (deux autres disciples de Gilliard), se présenteront comme une continuation de Présence.


Bibliographie
19-39, la Suisse romande entre les deux guerres, 1986, 194-196

Auteur(e): Alain Clavien