03/08/2010 | communication | PDF | imprimer | 

Pays, Le

Journal fondé à Porrentruy en 1873 par Ernest Daucourt avec comme sous-titre organe des catholiques du Jura, quotidien depuis 1923. A cette date, le journal et l'imprimerie du Pays sont repris par la société coopérative La Bonne Presse du Jura, devenue Le Pays SA en 1983. Longtemps porte-parole de l'Eglise catholique et du parti conservateur-catholique, sous la houlette d'Henri Schaller et de Jean Gressot, Le Pays devient, à partir des années 1960, sous la direction de Jean Wilhelm, un organe d'opinion démocrate chrétienne et franchement séparatiste dans la question jurassienne. A partir de 1978, avec le nouveau directeur Pierre-André Chapatte, l'accent est mis sur l'information. Tiré à quelque 9000 exemplaires en 1971 et 12 300 exemplaires en 1990, il est essentiellement diffusé dans le canton du Jura. En 1993, Le Pays fusionne avec Le Démocrate de Delémont pour former Le Quotidien jurassien , tandis que l'imprimerie Le Pays SA continue ses autres activités, notamment la publication de l'Almanach catholique du Jura paraissant depuis 1883 (Almanach du Jura dès 2003).


Bibliographie
– Blaser, Bibl., 765
– L. Montavon, "Le Pays" et la question jurassienne durant la première guerre mondiale, mém. lic. Fribourg, 1971
– B. Prongué, dir., Centenaire du journal Le Pays (1873-1973), 1973
– F. Lachat, "Le Pays" d'Ernest Daucourt, 1873-1884, 1980

Auteur(e): François Kohler