Matin, Le

Quotidien romand édité à Lausanne par Edipresse. Créé en 1893 sous le titre La Tribune de Lausanne, il fusionna en 1896 avec le quotidien L'Estafette et fut repris en 1912 par la Société de la Feuille d'Avis de Lausanne et des Imprimeries réunies. La Tribune de Lausanne fut le premier journal d'information politiquement indépendant de langue française en Suisse. Il s'adressait pour un prix modeste à un large public. Depuis 1914, il publie également la Tribune-Dimanche, devenue en 1972 Le Matin Dimanche (210 177 exemplaires en 2007). En développant la rubrique sports après la Deuxième Guerre mondiale, le quotidien toucha de nouvelles couches sociales. Après avoir entrepris de supprimer sa couleur locale dès 1968, il devint La Tribune-Le Matin en 1972 et, enfin, Le Matin en 1984. Les suppléments Femina et Télé-Top-Matin s'ajoutèrent au Matin Dimanche en 1986. Devenu un journal de boulevard attrayant, il atteignait un tirage certifié de 70 012 exemplaires en 2007. Le Matin bleu, premier quotidien gratuit de Suisse romande, a été lancé en 2005 (tirage de 250 000 en 2008).


Bibliographie
– Blaser, Bibl., 1023
– J.-P. Chuard, Une odeur d'encre, 1982
– S. Corsini, éd., Le livre à Lausanne, 1993, 185-188

Auteur(e): Ernst Bollinger / WW