Gazzetta Ticinese

Journal fondé à Lugano en janvier 1821, à la suite de la suppression de la Gazzetta di Lugano et édité par l'imprimerie Veladini. De tendance modérée et légitimiste, il remplit à l'origine également le rôle de feuille officielle. D'hebdomadaire, il devint quotidien en 1850. Dès la révolution de 1890, il adopta une position libérale et, avec Emilio Bossi, rédacteur (1896-1902) puis directeur (1915-1920), soutint les radicaux. Avec Fulvio Bolla à sa tête (1929-1943), la Gazzetta Ticinese devint l'expression de la droite libérale et, pendant un certain temps, eut une attitude ambivalente vis-à-vis du fascisme. Si Il Dovere, organe du parti libéral-radical tessinois, était de tendance radicale, la Gazzetta, représenta, pendant les décennies suivantes aussi, les positions de la droite libérale. Durant les années 1970-1980, Franco Masoni, membre du Parlement fédéral, contribua de manière significative, notamment sur le plan rédactionnel, à la définition de la ligne politique du journal. En 1990, le tirage s'élevait à environ 4500 exemplaires. En difficulté financière, la Gazzetta parut une fois par semaine dès 1992, avant de disparaître en 1996.


Bibliographie
– Blaser, Bibl., 1, 437

Auteur(e): La rédaction / DQ