Freiburger Nachrichten

Ce journal succéda en 1904 à la Freiburger Zeitung, fondée en 1865, et défendit les principes du parti conservateur populaire. Comme son prédécesseur, il couvrit la partie catholique et germanophone du canton de Fribourg. Après la Première Guerre mondiale, il eut un rédacteur marquant en la personne de Josef Pauchard. Depuis 1973, le journal s'est ouvert confessionnellement et politiquement. Comme La Liberté, il sort des presses de l'imprimerie Saint-Paul de Fribourg. C'est le seul quotidien de langue allemande du canton. La Berner Zeitung lui fournit les pages supra-régionales. Le tirage a doublé entre les années 1960 et 2004 (16 300 exemplaires).


Bibliographie
– Blaser, Bibl., 407

Auteur(e): Ernst Bollinger / WW