Zürcher Oberländer, Der

Quotidien du canton de Zurich. Son ancêtre est l'Allmann, fondé à Hinwil en 1852 et repris en 1870 par l'imprimerie de Wetzikon (société créée par des radicaux), qui le rebaptisa Der Freisinnige. Paraissant quotidiennement depuis 1912, la feuille fusionna en 1960 avec le Volksblatt vom Bachtel (fondé en 1861) et prit le nom de Zürcher Oberländer. Elle garda sous les rédacteurs en chef Karl Eckinger (1943-1972) et Oscar Fritschi (1972-2004) son orientation radicale. Après avoir repris le Tagblatt des Bezirkes Pfäffikon en 1972 et l'Anzeiger von Uster en 1996, elle occupa une position dominante dans les districts de Hinwil, Pfäffikon et Uster. En 2011, elle fut incorporée par la société Tamedia (qui disposait depuis 2010 d'une participation minoritaire de 38%) au groupe des journaux régionaux zurichois. Le tirage était de 14 330 exemplaires en 1966, 23 348 en 1975 et 32 196 en 2012.


Bibliographie
– Blaser, Bibl., 20-21, 413
– R. Bondt, Drei Titel - eine Idee, 2002

Auteur(e): Adrian Scherrer / PM