Burgdorfer Tagblatt

Quotidien régional de Berthoud. Le plus ancien des journaux paraissant actuellement dans le canton de Berne fut fondé en 1831 sous le titre de Berner Volksfreund. Sa périodicité (cinq numéros par semaine en 2000) a souvent varié. Feuille de grande importance sous la Régénération, ses critiques contre la censure du gouvernement patricien bernois l'obligèrent à se faire imprimer à Soleure durant ses premiers mois d'existence. Le Burgdorfer Tagblatt devint en 1911 l'organe des radicaux de l'Emmental et de la Haute-Argovie. Son tirage ne cessant de baisser, son capital fut repris à hauteur de 30% par la société éditrice de la Berner Zeitung (Berner Tagblatt-Medien AG). S'ajoutant à une garantie de déficit de 60%, cette mesure lui permit d'éviter de devenir une édition régionale de la Solothurner Zeitung. En 1991, il modifia sa politique rédactionnelle et se limita désormais à rapporter les événements locaux et régionaux. En 2000, son tirage s'élevait à 2978 exemplaires.


Bibliographie
– Blaser, Bibl., 233

Auteur(e): Ernst Bollinger / WW