Bündner Tagblatt

Fondé en 1852 à Coire par les imprimeurs Pargätzi & Felix, le Tagblatt für den Kanton Graubünden prit dès 1853 le nom de Bündner Tagblatt. Avec le rédacteur Christian Tester, ce quotidien indépendant, largement diffusé, adopta entre 1857 et 1871 une ligne radicale. Après un changement de propriétaire (1870) et le retrait de Tester (1872), il se mit à soutenir une politique conservatrice et fut dès 1921 l'organe de plusieurs partis de cette tendance. Dans les années 1970, il rencontra des difficultés financières, ce qui le conduisit à collaborer successivement avec le Freie Rätier, l'Ostschweiz et le Rheintaler. En 1977, il se déclara indépendant de tout parti. En 1986, Christoph Blocher, conseiller national UDC zurichois et chef du holding Ems-Chemie, acquit la majorité des actions du quotidien menacé de fermeture. En 1996, le Bündner Tagblatt fut intégré pour sa production à la société anonyme Gasser Media (auj. Südostschweiz Presse), Blocher gardant toutefois son paquet d'actions. Indépendant sur le plan rédactionnel, le journal reprend les annonces publiées dans l'édition régionale grisonne de la Südostschweiz. En 2000, le tirage s'élevait à 12 118 exemplaires.


Bibliographie
– D. Foppa, Die deutschsprachige Tagespresse des Kantons Graubünden, mém. diplôme Fribourg, 1995, 41-74

Auteur(e): Ernst Bollinger / WW