10/02/2010 | communication | PDF | imprimer | 
No 3

Henne, Rolf

L'édition imprimée de cet article comporte des images. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 7.10.1901 (Hugo Rudolf) à Schaffhouse, décès 22.7.1966 à Küsnacht (ZH), prot., de Sargans et Schaffhouse. Fils de Hugo, médecin, et de Gertrud Bendel. Arrière-petit-fils de Josef Anton ( -> 1). ∞ 1939 Ursula Weilenmann. Etudes de droit à Zurich et Heidelberg, doctorat (1927). Avocat et publiciste à Schaffhouse pendant sept ans. H. prônait un rapprochement de la Suisse avec l'Union soviétique et une coalition entre le parti nazi (NSDAP) et les syndicats allemands. En 1933, il quitta le parti radical. Convaincu que l'ère des Lumières et du libéralisme était révolue, il pensait que la redécouverte de l'irrationnel, la réflexion sur le caractère national et le recours à un leader providentiel annonçaient un "changement structurel de la conscience européenne d'une ampleur insoupçonnée". Stimulé par les succès de Hitler, qu'il saluait, H. structura en parti le Nouveau Front dans le canton de Schaffhouse et obtint 27% des voix lors de l'élection complémentaire au Conseil des Etats en 1933. En 1934, il prit la tête du Front national. Tenant du courant inspiré de l'Allemagne, H. engagea son parti en 1936 sur la voie du national-socialisme. En 1937, il participa au congrès de la NSDAP à Nuremberg. En 1938, il quitta la direction du parti, à l'intérieur duquel il était contesté, et se retira de la politique, tout en continuant d'écrire dans le journal frontiste Nationale Hefte dont il fut le rédacteur en chef de 1940 à 1943. En 1944, H. prit la direction de la Zeitungslupe, service de dépouillement de la presse, qu'il fusionna en 1948 avec l'Argus international de la presse et qu'il dirigea avec son frère jusqu'à sa mort.


Oeuvres
Der englische Freiheitsbegriff, 1927
Aufsätze, 1963
Fonds d'archives
– Fonds, AfZ
Bibliographie
– B. Glaus, Die Nationale Front, 1969
– W. Wolf, Faschismus in der Schweiz, 1969
– W. Wolf, «Rolf Henne», in SchBeitr., 46, 1969, 96-101
– K.-D. Zöberlein, Die Anfänge des deutsch-schweizerischen Frontismus, 1969

Auteur(e): Walter Wolf / ME