07/03/2003 | communication | PDF | imprimer | 

Forel-sur-Lucens

Comm. VD, distr. de Moudon dès 1798, située sur un plateau dominant la vallée de la Broye. Le village est formé de F.-Dessus et de F.-Dessous. Vers 1200 Forest. 12 feux entre 1406 et 1436, 188 hab. en 1764, 192 en 1798, 233 en 1850, 195 en 1900, 163 en 1950, 137 en 2000. Au XIIe s., F. formait une petite seigneurie dépendant des Savoie, concédée au chevalier Girard de Dizy en 1333. Après les Chastonnaye, la famille d'Estavayer en hérita et la transmit aux Bergier, de Lausanne, au XVIIIe s. A l'époque bernoise (1536-1798), F. faisait partie du bailliage de Moudon et était administré par un gouverneur et une assemblée de communiers. Ses habitants ont toujours été membres de la paroisse de Curtilles. En 1834, la municipalité décida d'installer une classe dans la chapelle, détruite en 1888, dont les pierres servirent à la construction d'une école (fermée en 1968). Une nouvelle chapelle fut bâtie en 1951. La commune est desservie par un car postal depuis 1905. Un réseau d'eau sous pression y a été installé en 1923. La moitié de la population vit encore de l'agriculture.


Auteur(e): Valérie Favez