22/08/2005 | communication | PDF | imprimer | 

Denezy

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. VD, distr. de Moudon dès 1798. Village situé sur la route Lausanne-Estavayer. 929 villare Donaciaco, 1142 Danisei. 8 feux en 1432, 116 hab. en 1764, 140 en 1798, 253 en 1850, 261 en 1870, 247 en 1900, 198 en 1950, 122 en 2000. Tombes dallées du haut Moyen Age. En 1316, la seigneurie de D. est inféodée par les Savoie à Hugues Mallet, en 1409 à la famille Cerjat qui la garde jusqu'à 1798. Maison forte au Creux du château (XIVe s.) dont il ne reste que les fondations. A l'époque bernoise, D. formait une métralie; la cour de justice siégeait à Moudon dans la maison seigneuriale. La commune était dirigée par le corps des communiers et un gouverneur. Chapelle mentionnée en 929, devenue église paroissiale avant 1228. L'étendue de la paroisse a été souvent remodelée jusqu'à sa suppression en 1958: tantôt formée du seul village de D., tantôt contenant Prévondavaux et Villars-le-Comte, D. est dès lors rattaché à la paroisse de Thierrens. Les habitants restés fidèles à la foi catholique, c'est-à-dire ceux de Prévondavaux, furent réunis en 1666 à la paroisse de l'enclave fribourgeoise de Vuissens. Après l'incendie de la cure en 1702, les Cerjat mirent à disposition du pasteur leur maison de campagne (jusqu'en 1958). Moulin et scierie dès 1727 au moins (société du Moulin agricole de D. en 1950). En 1828, fondation de la société de laiterie. L'agriculture est restée l'activité dominante. Car postal pour Moudon depuis 1930. Construction de l'école en 1900.


Bibliographie
– J. -D. Chevalley, M. Bettex-Saugy, Denezy, 1987

Auteur(e): Valérie Favez