Biberlikopf

Site archéologique, comm. de Schänis SG, distr. de Gaster, sur un éperon rocheux à env. 140 m au-dessus de la plaine de la Linth. Tour en pierre carrée (longueur des côtés environ 9 m) avec bassin encastré et murs à gradins des deux côtés; cour presque carrée. Mentionné pour la première fois en 1832, le site a été fouillé et dessiné par Ferdinand Keller en 1853, par Rudolf Laur-Belart de 1960 à 1962, aménagé en 1962. Les vestiges (céramique de l'époque augustéenne, armes) permettent de dater B. de la 2e décennie av. J.-C. Avec Stralegg et Voremwald, B., occupé seulement pendant quelques années, constitua probablement un dispositif de sécurité et de barrage lors de la campagne des Alpes en 15 av. J.-C. Le site fut aménagé en position de tirailleurs pendant la Première Guerre mondiale.


Bibliographie
– R. Laur-Belart, «Der frührömische Wachtposten auf dem Biberlikopf SG», in US, 26, 1962, 35-51
– R. Fellmann, La Suisse gallo-romaine, 1992, 20-21
– K. Roth-Rubi, «La sigillée de Dangstetten: question de chronologie», in Acta Rei Cretariae Romanae Fautorum, 37, 2001, 211-215

Auteur(e): Regula Anna Steinhauser-Zimmermann / RL