16/03/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Cremin

Comm. VD, distr. de Moudon dès 1798. Village-rue situé sur les plateaux qui dominent la rive gauche de la Broye, au nord de Lucens, ayant une frontière avec l'enclave fribourgeoise de Surpierre. 1365 Cremyn. 80 hab. en 1764, 94 en 1798, 101 en 1850, 68 en 1900, 65 en 1950, 45 en 1980, 51 en 2000. C. figure dans une grosse de reconnaissances de 1365 en faveur de l'évêque de Lausanne "à cause du château de Lucens". Après la conquête du Pays de Vaud par Berne, C. est rattaché à la châtellenie de Lucens dans le bailliage de Moudon. Four banal avec chambre servant de salle d'école construit vers 1812 (restauré en 1993). En 1845, ouverture d'une classe d'école qui est fermée en 1933. C. a toujours fait partie de la paroisse de Curtilles (rattachée actuellement à Lucens). Le marais occupant le plateau est asséché durant la Deuxième Guerre mondiale (plan Wahlen). Installation du réseau d'eau sous pression en 1925. Remaniement parcellaire de 1950 à 1980. Les archives ont brûlé en 1825.


Bibliographie
– R. Rapin, Cremin du fil du temps, 1993

Auteur(e): Valérie Favez