Schwaderloh, bataille de

Durant la guerre de Souabe (janvier à septembre 1499), les Confédérés avaient établi à S. un camp pour se défendre contre les troupes de la Ligue souabe venant de Constance. La bataille éclata le 11 avril 1499, lorsque 5000 à 6000 fantassins et 600 cavaliers souabes marchèrent en direction d'Ermatingen et de Mannenbach, s'attaquèrent aux garnisons des Confédérés et à la population, pillèrent et incendièrent les villages. Alarmés, 1200 Confédérés et Thurgoviens avancèrent vers Wäldi, où ils apprirent que l'ennemi était en train de battre en retraite. Renforcés par 300 hommes d'élite, ils contournèrent la flanc-garde de l'ennemi près de Kastell et formèrent sur les hauts de Tägerwilen un dispositif de bataille en forme de coin divisé en deux, destiné à séparer la cavalerie de l'infanterie. L'infanterie souabe abandonna la résistance après un bref combat. Succombant à la panique, les troupes souabes furent dès lors impossibles à conduire. Le carré des Confédérés côté lac se mit à la poursuite des fugitifs, dont bon nombre furent tués dans les fossés devant Gottlieben et Constance. L'autre carré poursuivit la cavalerie, qui se remettait régulièrement en formation de combat et le harcelait de tous côtés. Les troupes souabes s'embarquèrent à Ermatingen, mais le naufrage d'un bateau surchargé leur causa des pertes sévères. En souvenir de la bataille, le canton de Thurgovie organisa des manifestations commémoratives en 1899, 1949 et 1999.


Bibliographie
– B. Meyer, «Der Thurgau im Schwabenkrieg von 1499», in ThBeitr., 116/117, 1979/80, 5-217
Schwabenkrieg - Schweizerkrieg 1499, 1999

Auteur(e): Erich Trösch / LA