• <b>Société typographique de Neuchâtel</b><br>Page de titre du premier volume de la 3<SUP>e</SUP> édition de la réimpression in-quarto de l'<I>Encyclopédie</I> de Diderot et d'Alembert, publiée conjointement en 1778 à Genève et Neuchâtel (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).

Société typographique de Neuchâtel

Maison d'édition, imprimerie, librairie en gros (dès 1772), fondée en 1769 par quatre bourgeois de Neuchâtel: Frédéric Samuel Ostervald, Jean-Elie Bertrand, Samuel Fauche et Jonas-Pierre Berthoud. Elle se spécialise dans la contrefaçon et la réimpression d'ouvrages à succès, profitant de l'absence de législation internationale en matière de droit d'auteur. Elle publie aussi des ouvrages en collaboration avec d'autres sociétés (Société typographique de Berne, Société typographique de Lausanne) et pratique le troc pour varier son fonds. En relations commerciales avec une centaine de libraires européens, elle dispose d'un vaste réseau de distribution et fait appel à des contrebandiers pour passer les livres interdits en France. Sa grande période d'activité correspond à la réimpression in-quarto de l'Encyclopédie de Diderot à laquelle elle est associée avec d'autres ateliers belges, suisses et français (1778-1779). La société réimprime la Description des arts et métiers au format in-quarto (1771-1783) et édite le Nouveau journal helvétique (Mercure suisse). En 1778-1779, elle compte une douzaine de presses et emploie une quarantaine d'ouvriers, avant de fermer en 1789. Plus de 220 ouvrages totalisant 500 volumes sortent de ses presses. Ses archives, presque complètes, sont déposées à Neuchâtel.

<b>Société typographique de Neuchâtel</b><br>Page de titre du premier volume de la 3<SUP>e</SUP> édition de la réimpression in-quarto de l'<I>Encyclopédie</I> de Diderot et d'Alembert, publiée conjointement en 1778 à Genève et Neuchâtel (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).<BR/>
Page de titre du premier volume de la 3e édition de la réimpression in-quarto de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, publiée conjointement en 1778 à Genève et Neuchâtel (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).
(...)


Fonds d'archives
– Fonds, BPUN
Bibliographie
– R. Darnton, L'aventure de l'Encycl., 1982
– M. Schlup, éd., La Soc. typographique de Neuchâtel (1769-1789), 2002
– R. Darnton, M. Schlup, éd., Le rayonnement d'une maison d'édition dans l'Europe des Lumières: la Soc. typographique de Neuchâtel, 1769-1789, 2005
– F. Inderwildi, Acteurs et réseaux commerciaux dans la librairie d'Ancien Régime: la Soc. typographique de Neuchâtel, 1769-1789, th. Neuchâtel, 2010

Auteur(e): Michel Schlup