No 5

Rossi, Domenico

naissance 28.12.1657 à Morcote, décès 22.3.1737 à Venise, cath., de Morcote. Fils de Francesco et de Caterina Sardi. Arrivé à Venise à l'âge de 8 ans, R. fut élevé par ses oncles maternels. Il commença comme tailleur de pierre dans l'atelier de son oncle, l'architecte Giuseppe Sardi, avec qui il réalisa ses premières œuvres d'architecture, ainsi que dans celui de Baldassare Longhena. Il fit plusieurs séjours à Rome où il connut probablement Filippo Juvarra qui influença son style. A Venise et dans le Frioul, il travailla principalement pour des familles patriciennes de Vénétie, qui lui commandèrent des palais, des villas, des églises et des chapelles. Avec le constructeur d'autels Giuseppe Pozzo, le peintre Louis Dorigny et le stucateur Abbondio Stazio, R. forma une équipe expérimentée au service de la famille Manin. Parmi ses œuvres principales figurent la façade donnant sur le Grand Canal de l'église Saint-Eustache (dite de San Stae, 1710-1712) et le palais Corner della Regina (1723-1730) à Venise; il redessina dès 1707 la villa Manin à Passariano. En outre, il détint la charge d'ingénieur du magistrat chargé de la santé publique et de la Monnaie à Venise. R. travailla aussi en Grèce, en Istrie et en Slovénie, territoires appartenant à la Sérénissime de l'autre côté de l'Adriatique. Il construisit l'église des Chevaliers de la Croix (Notre-Dame-Auxiliatrice, 1714-1716) à Ljubljana.


Bibliographie
– B. Caruso, «Domenico Rossi», in Ateneo veneto, 1989, n° 27, 165-178
– F. Lenzi, «Domenico Rossi», in Arte e storia, 2008, n° 4, 302-321

Auteur(e): Eliana Perotti / AMC