No 2

Colomba, Giovanni Battista

naissance 1638 à Arogno (?), sépulture 24.4.1693 à Varsovie, cath., d'Arogno. Fils de Luca et de Margherita Fontana. Petit-fils de Giovanni Antonio ( -> 1). ∞ Francesca Caterina Maggi, d'Arogno. Par son mariage, C. entrait dans une importante famille d'artistes émigrés en Bohême, où lui-même fut actif. Après une formation de peintre, stucateur et architecte qu'il suivit probablement à Turin, C. travailla principalement dans les grandes abbayes bénédictines et dans les églises des jésuites de Basse-Autriche (1670-1680) et de Pologne, collaborant étroitement avec l'important atelier de Carlo Antonio Carloni, originaire du val d'Intelvi, auquel étaient liés de nombreux artistes de la région. Plus habile peintre que sculpteur, C. se rattache clairement dans son œuvre peint au maniérisme italien, tempéré d'influences nordiques. On lui attribue, dans l'église paroissiale d'Arogno, les peintures murales de la chapelle de Notre-Dame du Suffrage et des parois latérales du chœur, datées entre 1682 et 1688.


Bibliographie
– L. Pedrini Stanga, I Colomba di Arogno, 1994, 123-151 (avec bibliogr. et liste des œuvres)
– M. Karpowicz, «Giovanni Battista Colomba e Giacomo Francesco Cipper a Varsavia», in Arte Lombarda, 120, 1997, 66-72

Auteur(e): Lucia Pedrini Stanga / HM