No 2

Cantoni, Simone

naissance 2.9.1739 à Muggio, décès 3.3.1818 à Gorgonzola (Lombardie), cath., de Muggio. Fils de Pietro, architecte, frère de Gaetano, architecte à Gênes, où il avait des fonctions officielles. ∞ Giuseppina Fontana. Représentant éminent d'une célèbre famille d'architectes, C. suivit en 1753 son père à Gênes pour apprendre le métier. Entre 1756 et 1762, il étudia à Rome les monuments anciens et les mathématiques et eut des contacts avec l'école de Luigi Vanvitelli. En 1766, il gagna le concours d'architecture de l'académie de Parme, avant-garde du goût néoclassique. C. s'établit à Milan (1769), puis à Côme, où la noblesse lombarde lui confia de nombreuses constructions et rénovations de palais, de villas et de maisons de campagne, au nombre desquels le palais Serbelloni-Busca à Milan (dès 1770) et la villa Olmo à Borgo Vico près de Côme (dès 1782). Parmi les rares travaux publics qui lui furent confiés, on retiendra la reconstruction de la façade et de la salle du Grand Conseil du palais ducal à Gênes (1778-1783). A Gorgonzola, mentionnons les édifices importants que sont le cimetière et l'église monumentale, terminée après sa mort, marqués par la rigueur néoclassique. C. contribua à la diffusion de ce style en Lombardie et son œuvre comporte de nombreuses références aux modèles français.


Fonds d'archives
– Fonds Cantoni-Fontana, ASTI
Bibliographie
DBI, 18, 328-331
– N. Ossanna Cavadini Simone Cantoni architetto, 2004

Auteur(e): Eliana Perotti / LT