No 2

Canonica, Luigi

naissance 9.3.1764 à Roveredo (TI), décès 7.2.1844 à Milan, cath., de Roveredo. Fils de Pietro, médecin. Célibataire. A Milan, C. fut l'élève de Giuseppe Piermarini à l'académie de Brera, où il enseigna dès 1786. A l'arrivée des Français, il fut nommé architecte de la première (1797), puis de la seconde République cisalpine (1801). A ses débuts, à Milan principalement, il s'occupa de travaux d'aménagement et de décoration. Plus tard, sur commande impériale, il réalisera des villas, des jardins et des travaux d'urbanisme. En 1803, il présenta un projet pour le forum Bonaparte, adjacent au château Sforza, partiellement réalisé. En mai 1805, il dirigea les festivités de la ville pour le couronnement de Napoléon comme roi d'Italie. En 1807, il devint membre de la nouvelle commission d'urbanisme, dite commission d'Ornato. Parmi ses œuvres les plus importantes, on retiendra la colossale Arena (amphithéâtre) de Milan, inaugurée en 1807 par l'empereur. En 1810, il fut décoré de l'ordre de la Couronne de fer. Après la chute de Napoléon, C. renonça à ses charges publiques et n'accepta plus que des commandes privées ou ecclésiastiques. Ses derniers travaux furent des hôtels particuliers pour la noblesse milanaise et quelques villas dans la Brianza (Lombardie). C. est considéré comme le spécialiste des théâtres et on lui attribue de nombreux bâtiments et interventions à Milan, Brescia, Mantoue, Sondrio et Gênes.


Bibliographie
– G. Mezzanotte, Architettura neoclassica in Lombardia, 1966, 281-316
DBI, 18, 159-161
– J. Soldini, L. Canonica (1764-1844): architecte et urbaniste, th. ms. Paris, 1980

Auteur(e): Eliana Perotti / PS