Monnaz

Ancienne commune VD, district de Morges, partie de la commune d'Echichens depuis 2011 avec Colombier (VD) et Saint-Saphorin-sur-Morges. Sur la rive gauche de la Morges. Av. 1200 Monna, 1221 Muna. 106 hab. en 1764, 159 en 1850, 139 en 1900, 108 en 1950, 279 en 2000. La seigneurie de M. était une dépendance de celle de Montricher. Sous le régime bernois (1536-1798), la commune fit partie du bailliage de Morges. Le manoir actuel qui remplaça le château médiéval remonte au XVIIIe s. A la fin du XIIe s., un rôle de redevances en faveur du chapitre de Lausanne mentionne un diacre à M. En 1453, la chapelle était filiale de la paroisse de Joulens (commune d'Echichens). Depuis la Réforme, M. a fait partie de la paroisse de Morges, sauf de 1846 à 1864 (filiale de Vufflens-le-Château). Construit en 1680, apparemment aux frais du seigneur de M., Gabriel de Vuillermin, le temple a été rénové en 1998. Elaboration d'un plan de zone en 1981 et construction d'une nouvelle maison de commune en 1984. Demeuré longtemps essentiellement agricole et viticole, M. est au début du XXIe s. une localité à prédominance résidentielle.


Bibliographie
– M. Grandjean, Les temples vaudois, 1988, 96-97

Auteur(e): François Béboux