15/05/2006 | communication | PDF | imprimer

Lussy-sur-Morges

Comm. VD, distr. de Morges dès 1798, constituée du village de L. et du hameau de Coinsin autrefois appelé Saint-André (XVe-XVIe s.). 1026 in villa Luciaco. 15 feux en 1177, 20 en 1416, 15 en 1453, 147 hab. en 1764, 188 en 1850, 165 en 1900, 178 en 1950, 270 en 1980, 420 en 1990, 578 en 2000. En 1026, l'abbaye de Romainmôtier possédait des terres à L., qui appartint à l'abbaye de Saint-Maurice jusqu'en 1536. Le temple (1761) et la cure contiguë (1757-1759) furent construits par Abraham Burnand, à l'emplacement de l'ancienne église Saint-Pierre, paroissiale dès 1177, qui relevait alors du Grand-Saint-Bernard. Durant la période bernoise (1536-1798), L., érigé en seigneurie en 1746, fit partie du bailliage de Morges. Un moulin sis au bord du Boiron, déjà cité en 1768, était encore en activité avant 1914. En 1866, une partie du village fut détruite par un incendie. L. est demeuré une commune tournée vers l'agriculture, l'arboriculture et la viticulture. Dans les années 1980, la proximité de l'autoroute Lausanne-Genève a favorisé le développement de zones résidentielles au nord et au sud-ouest du village.


Bibliographie
– M. Fontannaz, Les cures vaudoises, 21987, 187-189
– M. Grandjean, Les temples vaudois, 1988, 228-229

Auteur(e): François Béboux