Macrius

Famille de notables d'Aventicum, attestée par trois inscriptions, toutes retrouvées à leur emplacement originel sur le forum, devant la halle (schola) des Macri. Quintus Cluvius Macer, probablement né à l'époque flavienne et mort sous Hadrien, fut un magistrat local très honoré qui gravit tous les échelons du cursus honorum; le Conseil de ville fit élever en son honneur une schola et plusieurs statues. Son épouse (dont le nom est inconnu) était l'arrière-petite-fille de [Marcus Afra]nius Professus, qui finança la construction de la curie d'Avenches et possédait des propriétés foncières et sans doute une tuilerie, puisque son sceau se retrouve sur plusieurs tuiles. Ses fils furent M. Nivalis et Quintus M. Macer; le second fit aussi une carrière complète de magistrat. La famille utilisait alternativement un nom gaulois ou latin (Macer-M.). L'origine de Quintus Cluvius Macer (le gentilice Cluvius est italique) et la manière dont il avait acquis la citoyenneté romaine restent incertaines. Peut-être avait-il reçu son nom et sa citoyenneté en récompense d'un engagement dans les troupes auxiliaires helvètes, puis atteint sa position sociale grâce à une alliance matrimoniale avec la riche famille des Afranii.


Sources imprimées
CIL, 13, 5098-5100
– G. Walser, Römische Inschriften in der Schweiz, 1, 1979, 180-181, 190-191
Bibliographie
– M. Bossert, M. Fuchs, «De l'ancien sur le forum d'Avenches», in BPA, 31, 1989, 18-19, 32-33
– A. Bielman, «A propos de Quintus Cluvius Macer, duumvir d'Avenches», in BPA, 34, 1992, 23-30
– R. Frei-Stolba et al., «Recherches sur les institutions de Nyon, Augst et Avenches», in Cités, municipes, colonies, éd. M. Dondin-Payre, M.-T. Raepsaet-Charlier, 1999, 88-90

Auteur(e): Regula Frei-Stolba / DRO