No 1

Garampi, Giuseppe

naissance 28.10.1725 à Rimini, décès 4.5.1792 à Rome, cath., d'une famille comtale de Rimini. Chanoine de Saint-Pierre de Rome en 1749. Préfet des Archives secrètes du Saint-Siège en 1751, dont G. fit le premier catalogue systématique général, puis de celles du château Saint-Ange en 1759. Délégué du pape à un congrès prévu à Augsbourg pour mettre fin à la guerre de Sept Ans, G. voyagea dans toute l'Europe occidentale, chargé de missions diplomatiques (1761-1763). En 1764, il accompagna le nonce apostolique en poste à Lucerne Niccolò Oddi à la Diète impériale à Francfort pour l'élection de l'empereur Joseph II. Evêque titulaire de Beyrouth et nonce en Pologne en 1772, puis évêque de Montefiascone et Corneto (Latium) en 1776. Dès 1785, G. séjourna alternativement à Montefiascone et à Rome, pour des missions à la Curie. On le considère comme le plus éminent diplomate et le meilleur connaisseur de l'Allemagne dont ait bénéficié le Saint-Siège durant la seconde moitié du XVIIIe s.

G. voyagea en Suisse au printemps 1762. Il soutint Oddi dans ses vains efforts pour s'opposer aux frères Agnelli à Lugano, à Fortuné-Barthélemy de Félice à Berne et à François Grasset à Lausanne, qui imprimaient des livres hostiles aux jésuites et au pape. Diplomate connu dans toute l'Europe, il fut également reçu avec les honneurs dans les villes réformées de Suisse. Ses visites lui permirent de constater l'infériorité économique, militaire et culturelle de la Suisse catholique. G. garda des contacts avec la Suisse jusqu'à sa mort, entretenant une abondante correspondance avec les nonces et quelques érudits comme Johann Rudolf Iselin. Il suivit avec inquiétude les répercussions de la Révolution française sur la nonciature à Lucerne. Protecteur du Collegium germanicum et hungaricum à Rome de 1790 à 1792, G. y favorisa l'admission des Suisses, contestée jusque là.


Bibliographie
– U. Fink, Giuseppe Garampi und die Schweiz: 1762-1792, 1990
– U. Fink, Die Luzerner Nuntiatur 1586-1873, 1997
DBI, 52, 224-229

Auteur(e): Urban Fink / ABI