30/12/2003 | communication | PDF | imprimer

Chigny

Comm. VD, distr. de Morges, située sur la rive droite de la Morges. 1221 Chinie. 40 hab. en 1764, 87 en 1798, 119 en 1850, 178 en 1888, 147 en 1900, 101 en 1950, 258 en 2000. C. fit partie de la seigneurie de Vufflens au Moyen Age, du bailliage de Morges sous le régime bernois; il formait alors une seule communauté avec Vufflens-le-Château. En 1228, C. faisait partie de la paroisse de Joulens (comm. Echichens), puis fut rattaché en 1544 à celle de Vufflens-le-Château, nouvellement créée. En 1962, la commune acquit une ferme qui fut transformée en maison de commune. Les plans de zones de 1964 et de 1983 favorisèrent la création de quartiers résidentiels sans modifier l'aspect de l'ancien village: des petites zones de villas ont été créées au sud du village, aux lieudits la Mottaz, la Morgette et l'Eglantine. Même si C. est resté une commune agricole et viticole, une grande partie des habitants travaillent à Morges et à Lausanne.


Auteur(e): François Béboux