14/03/2003 | communication | PDF | imprimer

Bussy-Chardonney

Comm. VD, distr. de Morges dès 1803, née de la fusion en 1961 du village de Bussy (vers 1059 Bussi) et du hameau de Chardonney-sur-Morges (1324 Chardonne), qui avaient déjà formé une seule commune avant 1744 et de 1799 à 1819. 20 feux en 1416, 209 hab. en 1764 (les deux villages), 168 en 1860 (228 avec Chardonney), 118 en 1960 (184 avec Chardonney), 285 en 1990, 337 en 2000. B. releva de la seigneurie de Vufflens, puis fit partie du bailliage de Morges, du district d'Aubonne sous la République helvétique. Un conseil de quatre membres gérait la commune sous le régime bernois. La chapelle, dédiée à saint Pierre avant la Réforme et déjà filiale de la paroisse d'Apples, fut restaurée en 1771. En 1745, mention d'un moulin banal, avec droits de scierie, battoir et pressoir. Une tuilerie fut en fonction de 1793 à 1909. Depuis 1895, le chemin de fer Bière-Apples-Morges relie Bussy et Chardonney à Morges. En 1960, les communes de Bussy, Chardonney, Clarmont, Reverolle et Vaux inaugurèrent le collège intercommunal de la Chaniaz. La maison de commune fut construite à la place de l'ancien collège en 1974. Malgré la création d'un quartier de villas au nord du village, B. est demeuré une commune agricole.


Bibliographie
20e anniversaire de la fusion de Bussy et Chardonney, 1981

Auteur(e): François Béboux