No 49

Reding, Théodore de

naissance 3.7.1755 à Schwytz, décès 23.4.1809 à Tarragone (Espagne), cath., de Schwytz. Fils de Theodor Anton, lieutenant-colonel au service d'Espagne, et de Magdalena Freuler. Petit-fils de Johann Jodocus Fridolin Freuler, frère de Nazar ( -> 41) et d'Alois ( -> 2). ∞ 1778 Josefa R., fille de Josef Ulrich ( -> 34). Entré au service d'Espagne à 14 ans, R. fut capitaine en 1772, lieutenant-colonel en 1781 et colonel du régiment Vieux-R. en 1788. Dans la guerre contre la France révolutionnaire (dès 1793), ses troupes se battirent dans le Pays basque et en Navarre; il fut lui-même blessé plusieurs fois. Promu brigadier en 1793 et maréchal de camp en 1795, R. participa aussi à la guerre entre l'Espagne et le Portugal (1801-1802). Il s'efforça d'enrayer une épidémie de fièvre jaune à Malaga (1803-1804) et devint gouverneur de la province. Lorsque débuta la guerre d'indépendance espagnole (1808), R. organisa l'armée du Sud pour le compte de la Junte de Grenade. Il commanda la première division de l'armée d'Andalousie qui battit les Français près de Bailén le 19 juillet 1808; la ville devint le symbole de la guerra de la Independencia. Nommé lieutenant-général, l'un des plus compétents et des plus aimés de la population espagnole, R. marcha vers le nord avec les troupes du royaume de Grenade. Capitaine-général de Catalogne, il mourut des suites de blessures reçues à la bataille de Valls.


Fonds d'archives
– AFam 23, Depositum 116, StASZ
Bibliographie
Lebens-Geschichte des Freiherrn Theodor Reding von Biberegg, 1817
– W. Keller, «Theodor von Reding 1755-1809», in MHVS, 54, 1961, 159-181
– M. Desfayes-de Boccard, A.O. Marra-Lopez, Théodore de Reding, 2007
– J. Wiget, Von Haudegen und Staatsmännern, 2007, 153-165

Auteur(e): Josef Wiget / FP