No 1

Billanovich, Giuseppe

naissance 6.8.1913 à Cittadella (Padoue), décès 2.2.2000 à Padoue, citoyen italien. Après avoir obtenu son doctorat à Padoue, B. a enseigné la littérature italienne à l'Institut oriental de Naples (1945-1948) et a été Senior Research Fellow à l'Institut Warburg à Londres (1948-1950). Titulaire de la chaire de littérature italienne à Fribourg de 1950 à 1960, il a enseigné ensuite la philologie médiévale et humaniste à l'université catholique de Milan jusqu'en 1983. Pendant les dix ans passés à Fribourg, B. publia notamment sa leçon inaugurale, I primi umanisti e le tradizioni dei classici latini (1953), d'une importance décisive sur le plan de la méthodologie, et fonda avec d'autres chercheurs italiens de renom la revue Italia medioevale e umanistica (1958), dont il est toujours codirecteur. L'orientation de ses recherches littéraires, particulièrement novatrices en ce qui concerne l'humanisme de Pétrarque et de Boccace, a marqué les travaux de plusieurs chercheurs suisses qui ont été ses étudiants.


Bibliographie
Vestigia: studi in onore di Giuseppe Billanovich, 1984
– R. Feitknecht, G. Pozzi, Italiano e Italiani a Friburgo, 1991

Auteur(e): Alessandro Martini / LT