14/03/2006 | communication | PDF | imprimer

Epesses

Comm. VD, distr. de Lavaux dès 1798, créée en 1824 par la division de la grande commune de Villette. Village-rue au milieu du vignoble, avec deux petits hameaux, Crêt-Dessus et Crêt-Dessous et quelques fermes isolées, s'étageant des bords du Léman à environ 850 m. 1453 Espesses. 243 hab. en 1764, 382 en 1850, 419 en 1900, 403 en 1950, 308 en 2000. Voie romaine, quelques monnaies. Au XIIIe s., le village appartient au prieuré bénédictin de Lutry, représenté à E. par un métral. Les habitants furent affranchis de la taille en 1464. A l'époque bernoise (1536-1798), la localité, dans le bailliage de Lausanne, formait l'un des "quarts" de la commune générale de Villette, le village y comptant pour deux tiers, Crêt pour un tiers. La confrérie, constituée au Moyen Age, céda la place à la commune en 1824. La chapelle Saint-Jacques (XIVe-XVIe s.) était filiale de la paroisse de Villette. Depuis 1766, E. fait partie de la paroisse de Cully. Traversé par deux lignes de chemins de fer (Lausanne-Berne 1862, station sur la ligne du Simplon 1864), par une route à grand trafic et une autoroute, ce village, cependant, se consacre presque exclusivement à la culture de la vigne et produit des crus réputés (cépage chasselas).


Auteur(e): Germain Hausmann