No 1

Volta, Alessandro

naissance 18.2.1745 à Côme, décès 5.3.1827 à Camnago près de Côme, cath., de Côme. Fils de Filippo et de Maria Maddalena Inzaghi. ∞ 1794 Teresa Peregrini. Professeur de physique expérimentale à l'université de Pavie depuis 1778, recteur en 1785. V. découvrit le méthane et inventa des appareils électriques et électromécaniques, en particulier la pile électrique. On lui doit des publications sur l'électricité, la pneumatique et la météorologie. Il fit de nombreux voyages d'études, notamment en Suisse, dont il rendit compte dans un rapport officiel (1777), un journal intime (1787) et une correspondance (1777, 1781): il y note son étonnement devant l'univers alpin (description impressionnante du col du Gothard), ses coutumes et ses habitants et les confronte aux savants célèbres des villes de Bâle, Berne, Genève, Lausanne et Zurich, tels Johann Rudolf Schinz, Albert de Haller, Auguste Tissot, Horace Bénédict de Saussure, Jean Senebier, Charles Bonnet et d'autres encore, comme Voltaire, établi à Ferney.


Oeuvres
– R. Martinoni, éd., Viaggi in Svizzera, 1991
Bibliographie
– F. Venturi, Settecento riformatore, 5, 1987, 725-741

Auteur(e): Michèle Stäuble-Lipman Wulf / FP