• <b>Albert Schweitzer</b><br>A Uetendorf en septembre 1957, photographié par   Walter Studer  © KEYSTONE / Walter Studer. En 1956, la commune d'Uetendorf dans le canton de Berne put construire son église grâce à un mécène américain qui soutenait également l'hôpital de Lambaréné. On demanda au D<SUP>r</SUP> Schweitzer, éminent organiste et expert en facture d'orgues, de dessiner le plan de l'instrument. En septembre 1957, ce dernier vint à Uetendorf pour visiter la nouvelle installation des orgues.

No 1

Schweitzer, Albert

naissance 14.1.1875 à Kaysersberg (Haute-Alsace), décès 4.9.1965 à Lambaréné (Gabon), prot., Allemand, puis Français. Fils de Ludwig, pasteur, et d'Adele Schillinger. ∞ Helene Bresslau. Etudes d'orgue, de philosophie (doctorat en 1899), de théologie protestante (habilitation en 1902) et de médecine (doctorat en 1912). De 1913 à sa mort, S. dirigea, avec des interruptions, l'hôpital qu'il avait fondé à Lambaréné, à l'époque en Afrique équatoriale française. Soutenu par des fonds helvétiques, l'établissement accueillit des médecins suisses dès 1925. La même année, les Mitteilungen aus Lambarene commencèrent à paraître à Berne. S., l'Union suisse du christianisme libéral et la Mission suisse en Extrême-Orient touchèrent un public plus étendu dès 1930 grâce au Schweizerisches Reformiertes Volksblatt, édité à Bâle. L'Association suisse d'aide à l'hôpital Albert Schweitzer à Lambaréné fut créée en 1949; elle est au début du XXIe s. le principal bailleur de fonds privé de l'hôpital et publie depuis 1950 les Nouvelles de Lambaréné et de l'œuvre d'Albert Schweitzer dans le monde. Les livres et les interventions de S. étaient particulièrement populaires dans la Suisse de l'après-guerre. Sa théorie de l'eschatologie conséquente du christianisme primitif reçut un accueil largement positif dans les milieux universitaires et auprès des théologiens protestants en Suisse; elle fut reprise par Martin Werner, Ulrich Neuenschwander et Fritz Buri. Docteur honoris causa en théologie de l'université de Zurich (1920), S. reçut le prix Nobel de la paix de 1952 (remis en 1953).

<b>Albert Schweitzer</b><br>A Uetendorf en septembre 1957, photographié par   Walter Studer  © KEYSTONE / Walter Studer.<BR/>En 1956, la commune d'Uetendorf dans le canton de Berne put construire son église grâce à un mécène américain qui soutenait également l'hôpital de Lambaréné. On demanda au D<SUP>r</SUP> Schweitzer, éminent organiste et expert en facture d'orgues, de dessiner le plan de l'instrument. En septembre 1957, ce dernier vint à Uetendorf pour visiter la nouvelle installation des orgues.<BR/>
A Uetendorf en septembre 1957, photographié par Walter Studer © KEYSTONE / Walter Studer.
(...)


Oeuvres
Gesammelte Werke, 5 vol., 1974
Werke aus dem Nachlass, 10 vol., 1995-2006
Fonds d'archives
– Fonds, ZBZ
Sources imprimées
– W. Zager et al., éd., Theologischer und philosophischer Briefwechsel 1900-1965, 2006
Bibliographie
– E. Lamprecht-Naef, Albert Schweitzer und die Schweiz, 1982
– H. Steffahn, Albert Schweitzer, 162004 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Johann Zürcher / FP