23/05/2012 | communication | PDF | imprimer | 

Romairon

Ancienne comm. VD, distr. du Jura-Nord vaudois, en zone de montagne, entre le Chasseron et le Mont Aubert, limitrophe avec le Val-de-Travers. R. a fusionné en 2011 avec Fontanezier, Vaugondry et Villars-Burquin pour former la commune de Tévenon. 1403 Romeyron. 68 hab. en 1798, 77 en 1850, 95 en 1900, 43 en 1950, 37 en 2000. Au Moyen Age, le village de R. était intégré à la terre de Montagny. Sous le régime bernois, il fit partie du bailliage commun de Grandson (1484-1798) dans la métralie de Bonvillars. Il fut ensuite rattaché au district de Grandson (1798-2006). Au spirituel, R. releva de la paroisse de Saint-Maurice (comm. Champagne), puis en 1897 de la suffragance de Villars-Burquin (paroisse en 1917). Collège à la limite de R. et de Vaugondry (vers 1899-1975). Améliorations foncières avec Fontanezier (1979), plan de zone (1990). Jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale, les habitants possédaient des vignes à Champagne et à Bonvillars (pressoir de 1655). R. est une commune rurale (élevage, production laitière, céréales, pommes de terre). L'alpage de la Rondenoire et l'estivage de la Combaz (propriété de Bonvillars depuis 1795) sont des buts touristiques.


Bibliographie
Feuille des avis officiels du canton de Vaud, 5.6.1979; 28.10.1986
Hist. du Cercle des amis et du Pied-de-La-Côte, 1990

Auteur(e): François Béboux