Novalles

Comm.VD, distr. du Jura-Nord vaudois, sur le plateau dominant la rive gauche de l'Arnon, comprenant le village groupé de N. et le hameau du Moulin, au nord-ouest de Grandson. 1179 Novellis. 94 hab. en 1803, 117 en 1850, 117 en 1900, 83 en 1950, 68 en 1980, 99 en 2000. Au Moyen Age, le village dépendait de la baronnie de Grandson. L'abbaye de Hautcrêt y possédait une grange (1179). Dès le XIVe s., une partie de N. releva de la seigneurie de Champvent; au XVIIIe s., une autre partie fut érigée en fief noble et remise à la famille Calame de Grandson. N. fut rattaché à la terre de Montagny sous le régime bernois et incorporé au bailliage de Grandson (1476-1798), puis au district homonyme (1798-2006). Au spirituel, le village relevait de la paroisse de Fiez. Un battoir à chanvre est attesté au XVIIIe s.; un vignoble fut cultivé jusque dans les années 1930. N. a gardé une vocation agricole (quatre établissements en 2000), doublée d'une activité agroalimentaire grâce à son moulin. Exploitation forestière, gravières. En 2000, les trois quarts de la population active étaient des navetteurs.


Bibliographie
– V.-H. Bourgeois, Au pied du Jura, 1906 (31982)
Districts d'Aubonne, Cossonay, Grandson, Morges, Nyon, Orbe, Rolle, la Vallée et Yverdon, 1994, 84

Auteur(e): Philippe Heubi